Nouvelles de l’Année du jardin 2022

28 janvier 2021

LES CANADIENS SONT D’ACCORD, 2022 devrait être l’Année du jardin au Canada!

Le Conseil canadien du jardin sait que l’Année du jardin 2022 (ADJ 2022) est fortement appuyée par les membres de la famille-jardin du Canada, mais nous voulions savoir ce que les Canadiens et Canadiennes en pensent. Pour ce faire, nous avons mandaté la firme de sondages « Nanos Research » pour s’enquérir auprès des Canadiens de leur intérêt pour une désignation de 2022 comme étant l’Année du jardin afin de célébrer le centenaire de l’horticulture au Canada.

Les résultats sont connus et nous sommes très heureux de vous informer que 4 Canadiens sur 5 sont favorables à cette désignation. L’appui est fort d’un océan à l’autre et ce, dans tous les groupes d’âge. Seulement 4% des Canadiens s’y opposent et 4% s’opposent quelque peu à cette désignation.

Ce rapport nous fournit également des informations importantes sur l’intention des Canadiens et Canadiennes de jardiner en 2021 et sur leur compréhension de ce que représente la valeur des jardins et du jardinage.

C’est avec plaisir que nous vous présentons aujourd’hui ce rapport de recherche de Nanos au sujet de l’Année du jardin 2022. Pour le moment, nous vous demandons que les résultats ne soient pas partagés avec les médias, puisque nous préparons une diffusion publique des résultats, alignée à notre stratégie gouvernementale, dans les semaines à venir.

Pour votre information

Très heureux de vous informer que 4 Canadiens sur 5 sont favorables à cette désignation.

– Rapport Année du jardin 2022 – « Nanos Research »

Relations gouvernementales

Une demande officielle de désignation nationale a été faite

Le président du Conseil canadien du jardin, Alexander Reford, a fait la demande (voir lettre) au nom de la famille-jardin du Canada, au premier ministre pour désigner officiellement 2022 comme étant l’Année du jardin au Canada. Cette demande a également été partagée avec les ministres suivants :

  • l’honorable Steven Guilbeault, Patrimoine canadien,
  • l’honorable Marie-Claude Bibeau, Agriculture et de l’Agroalimentaire
  • l’honorable Mélanie Joly, Développement économique et Langues officielles
  • l’honorable Jonathan Wilkinson, Environnement et Changement climatique
  • l’honorable Bardish Chagger, Diversité et de l’Inclusion et de la Jeunesse
  • l’honorable Mona Fortier, Prospérité de la classe moyenne et ministre associée des Finances
  • l’honorable Catherine McKenna, Infrastructure et des Collectivités
  • l’honorable Marc Miller, Services aux Autochtones
  • l’honorable Patty Hajdu, Santé

Notre objectif est d’obtenir une désignation officielle en mars, nous donnant neuf mois pour poursuivre la planification et le lancement de l’Année du jardin 2022.

Les membres du Parlement

Près de 50 députés en exercice ont reçu des copies de quelques-unes des plus de 100 lettres d’appui que nous avons reçues des membres de la famille-jardin du Canada.

Grâce aux ex-parlementaires Dorothy Dobbie, (conservateur) et Francis Leblanc, (libéral), tous les parlementaires en exercice ont reçu une lettre signée par eux et également par les ex-parlementaires Ian Waddell (NPD) et Madeleine Dalphond-Guiral (Bloc québécois), afin de les sensibiliser au fait que l’Année du jardin 2022 est une initiative non partisane. En plus de pouvoir compter sur leur soutien, nous allons en profiter pour leur demander le soutien de leurs partis respectifs pour la désignation de 2022 comme l’Année du jardin au Canada.

Engagement de la famille du jardin

La proposition de l’Année du jardin 2022 a reçu un important soutien de la part de famille-jardin du Canada. Il semble que tout le monde soit enthousiaste et disposé à s’engager et à faire partie de la célébration de qui nous sommes et de ce que nous faisons tout en contribuant à la reprise post-COVID.

Québec Vert appuie notre vision et a accepté de se joindre et de s’impliquer dans la réalisation de l’Année du jardin 2022. De plus, QV a accepté de partager son efficace campagne de marketing « Mettez du jardin dans votre vie » avec notre équipe afin qu’elle puisse être adaptée pour la campagne «Put Some Garden in Your Life» pour tout le reste du Canada anglophone.

Citations d’appui de la famille-jardin

« Landscape Ontario Horticultural Trades Association » est fière de soutenir la vision du Conseil canadien du jardin de désigner 2022 comme l’Année du jardin. Cette initiative permettra de mieux faire connaître les nombreux métiers responsables de la conception, de la construction et de l’entretien de nos célèbres espaces verts partout au Canada. »Sally Harvey CAE, CLM, CLT,  Directrice de l’éducation et du développement de la main-d’œuvre « Landscape Ontario Horticultural Trades Association »

« Nous croyons qu’une Année du jardin 2022 contribuera à éduquer et à inspirer les Canadiens et Canadiennes à s’engager dans les jardins, les plantes et la nature, améliorant ainsi la santé, la qualité de vie, l’impact économique et environnemental positif qu’ils procurent. »Ann Carrière pour Bastiaan Arendse Président Vanco Flowers Ltd – Île du prince Edouard

« Nous sommes impatients de célébrer l’année du jardin 2022! La CHTA a un groupe de membres très dévoués et des milliers d’abonnés à travers le monde qui pourraient ajouter leur soutien et bénéficier de cette initiative. »Cheney Creamer, Présidente, “Canadian Horticultural Therapy Association” – Canada

« Désigner 2022 « Année du jardin » est une possibilité intéressante pour l’avenir touristique de « Greater Victoria ». Le tourisme jardin est une proposition de vente clé dans le marketing et l’image de marque de « Destination Greater Victoria ».

Alors que l’économie des visiteurs se remet de la pandémie du COVID-19, des initiatives telles que l’Année du jardin deviennent importantes. »Paul Nursey, PDG – “Destination Greater Victoria” – Colombie Britannique

«Assiniboine Park Conservancy appuie et approuve pleinement la planification de l’Année du jardin 2022 comme une célébration nationale de l’héritage et de l’avenir des jardins du Canada. Nous sommes impatients de travailler avec d’autres partenaires horticoles à travers le pays pour cultiver une plus grande appréciation des jardins et inspirer les futures générations d’intendants de la terre grâce à nos expériences partagées avec les plantes dans nos vies. »Gerald Dieleman, Directeur senior, Horticulture, Assiniboine Park Conservancy – Manitoba

« Parce que ce que je suis convaincu de l’importance capitale des végétaux pour l’amélioration de notre environnement et pour la lutte contre les changements climatiques, je crois que ce projet contribuera certainement à améliorer le bilan environnemental de notre pays, dont la réduction des émissions de GES. »Albert Mondor, Président, Les Jardins d’Albert inc. / Horticulture extrême – Québec

« Le plan proposé pour l’Année du jardin 2022 aidera à tirer parti de cet intérêt renouvelé pour les jardins et le jardinage, et donnera un élan aux jardins publics partout au Canada alors que nous essayons de nous remettre de l’impact économique très dramatique à long terme de la pandémie.»Trish Fry, Gestionnaire, Jardin Annapolis Royal – Nouvelle Écosse

« Nous croyons que consacrer une année entière à mettre en valeur collectivement tous les bienfaits et toutes les vertus que procurent le jardinage et la visite de jardins botaniques à travers le pays ne pourra qu’être que bénéfique pour tous les Canadiens et Canadiennes. Le Jardin Daniel A. Seguin joue un rôle très important dans l’horticulture ornementale, environnementale et nourricière. La période de pandémie nous l’a bien fait comprendre!

Lorsque le temps sera venu, le Jardin Daniel A. Seguin sera des plus dynamiques pourà promouvoir l’Année du jardin en 2022 par le biais de ses plateformes numériques et autres outils de communication. »Nathalie Deschênes, Présidente; Nancy Rossi, Directrice générale, Jardin Daniel A Séguin – Québec

« Le Jardin botanique de l’Université de l’Alberta soutient et approuve l’initiative de l’Année du jardin 2022. Au cours des dernières années, les Canadiens se sont tournés intuitivement vers le jardin – que ce soit par plant de tomate sur le balcon, un coin dans une parcelle communautaire ou une journée passée à flâner dans les sentiers sereins d’un jardin public. La pandémie COVID-19 n’a fait qu’accroître notre besoin de répit, de détente et le bien-être que procurent les jardins et le jardinage .»Carl Charest, Directeur général intérimaire, Jardin Botanique de l’Université d’Alberta

« Nous espérons que nos sociétés pourrons planifier des événements spéciaux en 2022 pour honorer l’Année du jardin.

Au fur et à mesure que la mise en place de l’événement progresse, veuillez nous en tenir informés afin que nous puissions transmettre des informations à nos sociétés / clubs sur cette initiative passionnante. »Katharine Smyth, Présidente, “Ontario Horticultural Association”

Pour lire les lettres de soutien, veuillez cliquer ici

Devenez un Champion de l’Année du jardin 2022. Voici comment :

Si ce n’est pas encore fait, merci de nous envoyer une lettre d’appui! Pour un modèle de lettre.

Relations gouvernementales: merci d’informer votre député pour l’aviser que vous soutenez un engagement du gouvernement fédéral envers l’Année du jardin 2022. Pour un modèle de lettre.

Partagez ce bulletin avec d’autres membres de la Famille-jardin du Canada.

Partagez vos pensées et vos idées au sujet de l’Année du jardin 2022 avec nous pendant cette phase de développement et de faisabilité.

Engagement Corporatif

Vous êtes Intéressé à rejoindre Scotts Canada et Premier Tech en tant que partenaires fondateurs de l’Année du jardin 2022 ?

VOICI NOTRE PROPOSITION

La gestion

Grâce au soutien de CNLA, nous avons maintenant un Plan d’affaire ADJ 2022.

Nous sommes maintenant dans la phase de Développement et de faisabilité du plan d’affaires. L’objectif de l’équipe de gestion pour cette phase est d’obtenir une désignation et un financement du gouvernement afin de pouvoir annoncer officiellement en mars 2021 que 2022 sera l’Année du jardin au Canada.

Non seulement cela fournira au secteur horticole une plate-forme privilégiée à l’échelle nationale, mais cela positionnera également notre secteur à l’échelle internationale en étant le premier pays au monde à faire une telle désignation.

Une fois la désignation accordée, nous passerons aux phases de planification et de mise en œuvre du plan d’affaire de l’Année du jardin 2022.

Cliquez ici pour voir la structure organisationnelle proposée qui, selon nous, permettra à la famille-jardin du Canada d’apporter un leadership et une contribution à la planification et à la mise en œuvre de l’Année du jardin 2022.

Nous sommes également en discussion avec « Garden Centres Canada » pour déterminer le moyen le plus efficace de gérer la première campagne «Put Some Garden in Your Life » afin de nous assurer qu’elle offre les meilleurs résultats possibles pour la famille-jardin du Canada et devienne un legs durable de l’Année du jardin 2022 pour les années à venir.

Qu’est-ce que la culture et le patrimoine des jardins du Canada?

Des millions de Canadiens de tous âges, des enfants aux aînés, cultivent des plantes et des légumes, embellissent leur environnement, améliorent leur communauté, ont un impact positif sur leur santé et l’environnement en jardinant et / ou en faisant l’expérience de leur jardin et / ou des jardins publics.
Les jardins et le jardinage font partie de notre patrimoine. Des traditions végétales des Premières Nations, en passant par les vagues d’immigration nous présentant de nouvelles plantes, aux jardins de la Victoire en temps de guerre, aux jardins de la gare et aux jardins historiques, en passant par la cour, le balcon, le toit et les jardins publics de notre pays, les jardins et le jardinage a joué un rôle dans l’amélioration de la qualité de vie au Canada.

L’horticulture s’est organisée sur un plan national en 1922 et aujourd’hui, il génère également un impact économique de 14 milliards de dollars par an et fournit plus de 132 000 emplois à travers le pays.

Avec l’arrivée de la pandémie en 2020, de nombreux Canadiens ont découvert et se sont tournés vers le jardinage comme moyen de faire face à la Covid-19 comme forme de relaxation et d’enrichissement personnel.

Le Conseil canadien du jardin croit sincèrement que l’Année du jardin 2022 sera une occasion importante de célébrer la culture et le patrimoine des jardins du Canada et de capter l’intérêt, en particulier celui des jeunes, et de le convertir en action, d’acheter, de planter, d’expérimenter, et que l’idée de «Mettez du jardin dans votre vie / Put Some Garden in Your Life» devienne une passion à vie.

En savoir plus sur l’Année du jardin 2022

Partenaires Fondateurs

Équipe Année du jardin 2022